Consulat
Premier Empire

Voici les nouveautés du site en 2002

31 décembre 2002

"Je viens de recevoir la nouvelle que M. Fox est mort. Dans les circonstances actuelles, c'est un homme qui meurt regretté des deux nations." Ce n'est pas le moindre évènements de ce mois de septembre 1806

»» La correspondance de Napoléon (septembre 1806)

 "Sainte-Hélène, petite île.....", peut-on lire sur l'une des notes de géographie, prises par le jeune Bonaparte, en 1787.

»» Au cabinet des fac-similés

 Dans la série Mémoires de 1809 :

»» Les souvenirs du comte Eugen von Czernin und Chudenic.

 

19 décembre 2002

Notre cadeau de Noël :

»» Les célèbres Cahiers du Capitaine Coignet en ligne au format pdf !!!

Et si l'on parlait musique ?

»» Une nouvelle rubrique : la musique aux armées.

Deux nouveaux chapitres du livre du baron Ernouf

»» Chapitre VII - Les français à Berlin.

»» Chapitre VIII - Quelques caractères et réflexions

Successeur de Pitt, lorsque celui-ci quitte le gouvernement anglais, en mars 1801, il signa la paix d'Amiens.

»» Le vicomte Sidmouth, Henry Addington (1757 - 1844)

Le jour où Nelson fut vraiment borgne.....

»» La "bataille"  navale de Copenhague (2 avril 1801)

2 décembre 2002

Le cabinet des fac-similés

 Il fut l'un des 2248 généraux ayant servi de 1792 à 1814, mais l'Histoire n'a pas vraiment retenu son nom

»» Petite biographie de François Bontemps, baron d'Abaumont.

  Deux textes de lois importants relatifs à l'organisation des armées françaises.

»» ARRÊTÉ relatif à l'état-major de l'armée (16 Vendémiaire An -  IX de la République une et indivisible - 8 octobre 1800)

»» ARRÊTÉ relatif au mode de nomination des aides-de-camp et adjoints (14 Brumaire an IX - 5 novembre 1800)

  "La paix se traite ici, mais les négociations vont très-lentement. Soyez persuadé que vos intérêts ne seront pas oubliés." (Napoléon à Louis, le 11 août 1806). Effectivement, il y a de la paix dans l'air en cet été 1806.

»» Correspondance de Napoléon (août 1806)

25 novembre 2002

  Un normand qui a influé sur les destinées de la France de Louis XV à Louis XVIII.

»» Charles-François Lebrun 

20 novembre 2002

  Au Bulletin des Lois

»» ARRÊTÉ portant Établissement d’une École d’artillerie et du génie à Metz. (12 Vendémiaire, an XI - 4 octobre 1802)

»» SÉNATUS-CONSULTE portant suspension des fonctions du Jury dans plusieurs départements pendant l'an XI et l'an XII ( 26 Vendémiaire An XI - 18 octobre 1802)

»» SÉNATUS-CONSULTE ORGANIQUE portant relatif à l'admission des Étrangers aux droits de Citoyen français, pour services rendus à la République, importation d'inventions utiles ou formation de grands établissements. (26 Vendémiaire An XI  - 18 octobre 1802)

»» ARRÊTÉ qui supprime les Listes locales d'Émigrés formées dans les Colonies ( 28 Brumaire An XI - 19 novembre 1802)

»» ARRÊTÉ portant établissement de Chambres de commerce dans plusieurs villes ( 3 Nivôse An XI - 24 décembre 1802)

 Mise à jour de l'important dossier sur les départements et subdivisions de même ordre créés à travers l'Europe et ses colonies entre 1789 et 1815 à l'imitation de ce qui se fit en France, résultat de longues recherches de MM. E. Rikir et J-J. Sudre.

»» Les départements (désormais accessible à partir de la page d'accueil du site)

17 novembre 2002

            L'irréductible opposant à Napoléon, le "Cocher de l'Europe", le "Rocher de l'Ordre"

                    »» Essai d'une biographie du prince de Metternich

           Un "moment de l'Histoire"

                    »» L'entrevue de Napoléon-Metternich, le 26 juin 1813

l Suite du livre du baron Ernouf

»» Chapitre VI - Les français entrent à Berlin.

l Napoléon fut un sujet de choix pour les caricaturistes du XIXe siècle.

»» Troisième série de caricatures

 

4 novembre 2002

              L'Histoire n'a pas retenu son nom. Et pourtant, il fut de toutes les campagnes de l'Empire

»» La vie de Guillaume Cord'homme, capitaine au 18e régiment d'infanterie légère.

    Lorsque Napoléon et Joséphine traversaient le Val de Loire

»» 12 août 1808 : Napoléon à Saumur

    Suite du livre du baron Ernouf

»» Chapitre V - Scènes de la rue.

    Napoléon fut un sujet de choix pour les caricaturistes du XIXe siècle.

»» Deuxième série de caricatures

     Pour les Français, et pour le monde entier, Napoléon Ier et l'Empire Français sont indissolublement liés à l'aigle et
aux abeilles. 

Pourtant, non seulement on a longtemps hésité avant de fixer quel serait le symbole de la nouvelle dynastie, mais encore c'est Napoléon lui-même qui, au dernier moment, sur le projet de décret déjà rédigé, rectifia et, par son propre et seul choix, l'emblème adopté. 

     La statue de Napoléon Ier en danger.

»» Reportage photographique

4 octobre 2002

    Un puissant moteur de recherche a été installé sur la page d'accueil de la Correspondance (merci Site Level), permettant désormais de rechercher un ou plusieurs mots année par année.

    Le mois de juin 1806 est largement occupé par les affaires d'Italie et du royaume de Naples.

»» La correspondance de Napoléon

    "L'autrichien ne vaut rien comme soldat, disent beaucoup, il peut certes manier la charrue mais pas l'épée. Il aime la paix et ne comprend rien à la guerre. « Si le vénéré empereur l'ordonne, nous marcherons tous, mais s'il ne tenait qu'à nous, nous resterions tous à la maison »

»» Deuxième lettre d'Otto Auguste Rühle von Lilienstern à sa sœur, en 1809.

    Napoléon fut un sujet de choix pour les caricaturistes du XIXe siècle.

»» Première série de caricatures

    Suite du livre du baron Ernouf

»» Chapitre IV - Auerstaed

24 septembre 2002

        »» Courte biographie de Charles J. Bonaparte (1851-1921)

        »» Ainsi commence la première de sept lettres qu'un officier saxons écrivit à sa sœur, lors de la campagne de 1809. Un document passionnant !

        »» Les Français en Prusse (1807 - 1808) d'après des documents contemporains recueillis en Allemagne par le baron Ernouf (chapitre 3)

        »» 126 nouvelles lettres (mai 1806) ajoutées à la Correspondance de Napoléon.

16 septembre 2002

        »» Les Français en Prusse (1807 - 1808) d'après des documents contemporains recueillis en Allemagne par le baron Ernouf (chapitre 2)

        »» Biographies de Horatio Nelson et de Lady Hamilton.

        »» La Convention de Cintra (30 août 1808)

8 septembre 2002

        »» Sur les routes du Tyrol, dans les pas d'Andreas Hofer, le héros tyrolien

        »» Tel fut Josef Speckbacher, l'un des plus proches compagnons d'Andreas Hofer

        »» Les Français en Prusse (1807 - 1808) d'après des documents contemporains recueillis en Allemagne par le baron Ernouf (chapitre 1)

        »» Napoléon et la princesse de Hatzfeld

        »» La vie passionnante de la reine Louise de Prusse.

1er septembre 2002

        »» Ainsi s'exprimait le maréchal Moncey, après avoir accueilli les cendres de Napoléon.

         »»Sur les traces de Napoléon, de Passau à Vienne

         »» Voilà ce qu'écrit le 11 août 1815, un officier anglais, dans une lettre à son oncle...... 

        »» Relation officielle de la bataille d'Austerlitz présentée à l'empereur Alexandre par le général Koutouzof, et observations d'un officier français.

        »» Le mécène

        »» Le général Jean-Baptiste Éblé

        »» L'album photo de Napoléon Ier

        »» La Correspondance de Napoléon : mars 1806

         »» Deux hommes de l'art nous renseignent sur ce fléau.

        »» Le Feldmarshalleutnant Franz Jellacic (1746-1810)

        »» La conscription de 1812 : Dominique Contant a préparé pour nous des tableaux récapitulatifs très instructifs.

       »» Biographie du savoyard Philibert-Jean-Baptiste-Francois Curial (1774 - 1829)

        »» Une visite virtuelle des champs de batailles d'Iéna et d'Auerstaedt (14 octobre 1806)

       »» Biographie de Francois-Etienne Kellermann, le fils du maréchal François-Étienne-Christophe Kellermann, duc de Valmy, l'un des trois cavaliers les plus remarquables et talentueux de toute la période napoléonienne, avec Lasalle et Montbrun. (Robert Ouvrard)

SÉNATUS-CONSULTE relatif aux termes dans lesquels sera rédigé le sénatus-consulte qui prononcera la dissolution du Corps législatif ou du Tribunat, ou de l'un et de l'autre (8 Fructidor an X - 26 août 1802)
ARRÊTÉ et ACTE du Sénat conservateur sur le Renouvellement du Tribunat
(14 Fructidor an X - 1er septembre 1802)
SÉNATUS-CONSULTE
relatif à la classification des membres du Corps législatif en séries, et au mode de réduction des membres du Tribunat (8 Fructidor an X - 26 août 1802)
ACTE du Sénat conservateur, relatif au classement des Membres actuels du Corps législatif dans les départemens de leur domicile (14 Fructidor An X - 1er septembre 1802).

SÉNATUS-CONSULTE
organique portant réunion de l'île d'Elbe au territoire de la République (
8 Fructidor. - 26 août 1802)8 Fructidor. - 26 août 1802)
SÉNATUS-CONSULTE
qui désigne les villes dont les Maires seront présens à la prestation de serment du citoyen nommé pour succéder au premier Consul (8 Fructidor An X - 28 août 1802)

ARRÊTÉ
portant organisation des Tribunaux des quatre départemens de la rive gauche du Rhin (14 Fructidor An X - 1er septembre 1802)
ARRÊTÉ
concernant le retour des Propriétaires blancs dans les Colonies (16 Fructidor, an X -  3 septembre 1802)
ARRÊTÉ
relatif aux Fermes d'habitations, maisons et magasins à Saint-Domingue et à la Guadeloupe (16 Fructidor An X - 3 septembre 1802)
ARRÊTÉ
relatif aux créances sur les Colons de Saint-Domingue (19 Fructidor An X - 6 septembre 1802)
SÉNATUS-CONSULTE ORGANIQUE
portant réunion des départemens du Pô, de la Doire, de Marengo, de la Sezia, de la Stura et du Tanaro au territoire de la République française (24 Fructidor, an X - 11 septembre 1802)

ARRÊTÉ
qui nomme le Citoyen Regnier Grand-Juge et Ministre de la Justice (27 Fructidor An X - 14 septembre 1802)
ARRÊTÉ
portant suppression du Ministère de la Police générale (28 Fructidor An X - 15 septembre 1802)
ARRÊTÉ
portant Réglement pour l'exercice de la profession de Boucher à Paris (8 Vendémiaire An X - 30 septembre 1802)

 

30 juillet 2002

       »» Le vie étonnante du général François Fournier-Sarloveze, le plus mauvais sujet de l'armée (Dominique Contant) - Première partie

»» Au Bulletin des Lois (un moteur de recherche a été ajouté pour faciliter vos recherches)

»» Marengo en chantant (Marie-Hélène Pardoen)

    »» Bonaparte et le nez du Sphinx.

    »» Le kiosque

20 juillet 2002

ARRÊTÉ concernant les Dépôts de Conscrits déclarés réfractaires, la composition et la compétence des Conseils de guerre spéciaux, la procédure devant ces Conseils et les peines contre la Désertion. 19 Vendémiaire, an XII -  12 octobre 1803) 

Les Vieux de la Vieille - Quelques photographies de vétérans

Napoléon, traître à la Révolution ou son continuateur ? (Tom Holmberg)

Quel type d'homme fut donc Napoléon ? (Max Sewell)

Henri Beyle, dit Stendhal (Marc Nadaux)

Correspondance de Napoléon : février 1806

13 juillet 2002

Wellington’s Smallest Victory The Story of William Siborne and the Great Model of Waterloo

 

10 juillet 2002

La vie turbulente d'André Masséna, par Robert Ouvrard

Rapport du général Radet au maréchal Soult (document Dominique Contant)

Rapport et projets de décrets relatifs à une nouvelle organisation du Corps des Pompiers de Paris (27 mars 1811).

3 juillet 2002

Napoléon n'est pas aux Invalides : LES PREUVES !

2 juillet 2002

30 juin 2002

La conspiration Malet, par Robert Ouvrard

Robert Ouvrard vous en dit plus sur la personnalité du beau-frère du Premier Consul, Victor Emmanuel Leclerc.

ARRÊTÉ qui ordonne la publication du Bref concernant l'institution des nouveaux Évêques (29 Germinal An X - 19 avril 1802) 
ARRÊTÉ qui ordonne la publication d'une Bulle contenant la nouvelle circonscription des Diocèses français (29 Germinal An X - 19 avril 1802) 

ARRÊTÉ qui ordonne la publication d'une Bulle contenant ratification de la Convention passée entre le Gouvernement français et sa Sainteté PIE VII. (29 Germinal An X - 19 avril 1802) 
ARRÊTÉ qui ordonne la publication d'un Indult concernant les jours de Fêtes (29 Germinal An X - 19 avril 1802) 

LOI sur l'instruction publique (11 Floréal An X - 1er mai 1802) 
LOI portant établissement d'une nouvelle compagnie d'Afrique (17 Floréal An X - 7 mai 1802) 
EXTRAIT des registres des délibérations  (consulat à vie) des Consuls de la République (20 Floréal, An X  - 10 mai 1802) 

LOI portant amnistie pour crime de désertion à l'intérieur, commis, avant le 1.er Floréal an X, par des sous-officiers ou soldats des troupes de la République. (24 Floréal An X - 14 mai 1802) 

LOI portant création d'une légion d'honneur (29 Floréal An X - 19 mai 1802)
LOI relative à la traite des noirs et au régime des colonies ( 30 Floréal An X -20 mai 1802) 
ARRÊTÉ relatif à la bénédiction nuptiale par les rabbins (1er Prairial An X - 21 mai 1802) 
ARRÊTÉ qui détermine la manière dont seront régies les îles de la Martinique et de Sainte-Lucie (6 Prairial An X. - 26 mai 1802) 
ARRÊTÉ portant organisation de l'École spéciale militaire (Du 8 Pluviôse An XI - 28 janvier 1803) 

 

20 mai 2002

 

Je vous aime, mais vous êtes furieusement jeune, écrivit un jour Napoléon à son frère Jérôme

La campagne de 1805 est commencée, elle s'achèvera à Austerlitz.

Lorsque l'administration française s'étendait sur toute l'Europe

Le 15 avril 1806, l'amiral Pierre-Charles de Villeneuve, revient d'Angleterre, où il vient de passer presque six mois, prisonnier des anglais, qui s'étaient saisis de lui, le 21 octobre 1805, à Trafalgar. Il vient d'être libéré sur parole, et débarque à Morlaix. Puis il se rend à Rennes, où il descend, le 17, à l'Hôtel de la Patrie, 21 rue des Foulons.

Nous emmenons le promeneur curieux de l'histoire napoléonienne, sur les traces de l'Empereur et leur propons des itinéraires de visites, fruits de notre expérience mais aussi de la vôtre.

A Boulogne, Napoléon a compris que ses rêves de débarquement en Angleterre doivent être abandonnés. Il se tourne vers le centre de l'Europe

"Sire, …Un horrible attentat a été commis sous le règne de Votre Majesté. Un des grands officiers de la couronne, un maréchal de France, a été lâchement assassiné et depuis près de quatre ans, ce crime si public, si révoltant, n'a pas été pun"

Nous emmenons le promeneur curieux de l'histoire napoléonienne, sur les traces de l'Empereur et leur propons des itinéraires de visites, fruits de notre expérience mais aussi de la vôtre.

Mars 1802 : Bonaparte se débarasse des opposants du Tribunat et du Corps législatif à l'occasion du renouvellement annuel du cinquième de leurs membres.

 

3 février 2002

 

A 32 km de Vienne, la petite ville de Baden doit son nom à des sources thermales sulfureuses attirant de nombreux curistes. Peu ont l'idée, sinon le temps, de passer quelques instants au Muset Rollett (Weikersdorfer Platz 1). Et pourtant ! Ils auraient là l'occasion de découvrir, au milieu de l'étonnante collection de crânes et de masques du Docteur Franz Joseph Gall (1758 - 1830), deux masques de Napoléon !

Nous emmenons le promeneur curieux de l'histoire napoléonienne, sur les traces de l'Empereur et leur propons des itinéraires de visites, fruits de notre expérience mais aussi de la vôtre.

La vie militaire sous l'Empire

 

6 décembre 2001

 

S'il n'a pas inventé la formule l'argent est le nerf de la guerre, Napoléon fut de ceux qui comprirent que la guerre, qu'elle fut longue ou courte, nécessitait un système financier adapté et productif. 

C'est à Cugand (dans l'actuelle Loire Atlantique) que naît, le 11 octobre 1770, Gabriel Julien Ouvrard. Il est le fils d'un papetier de la ville. Sa "vocation" de spéculateur lui est révélée dès l'âge de 19 ans. 

La vie militaire sous l'Empire

 

15 novembre 2001

 

Mon cher Pillon, un grand évènement vient d'avoir lieu ici, dont je crois qu'un bref récit ne sera pas dénué d'intérêt pour vous. Je veux dire la translation de la dépouille  mortelle de l'Empereur Napoléon (car c'est ainsi qu'on le désignait et qu'il a été honoré pendant la procession, un titre qui, comme vous le savez bien, lui avait été refusé de son vivant par notre Gouvernement).

Face à la Cinquième Coalition, Napoléon a vaincu l’armée Autrichienne à Wagram, le 6 juillet 1809. Il a installé son quartier général à Schönbrunn, dès l’entrée des français à Vienne, le 13 mai 1809. En vue de remonter le moral de leurs Alliés, les anglais ont, dans le plus grand secret, organisé une expédition importante dont la mission est la suivante ; dans un premier temps, s’emparer des îles de l’embouchure de l’Escaut, ensuite, prendre de vive force Anvers

Ma gloire n'est pas d'avoir gagné quarante batailles ; ce que rien n'effacera, ce qui vivra éternellement, c'est mon code civil et les procès-verbaux au Conseil d'État - Napoléon, 1818

Granville, comme Boulogne, Calais, le Havre et Honfleur, fut attaqué à l'époque de la flottille de Boulogne.

Les 4 et 15 août 1801, la flotte anglaise, sous les ordres de Nelson, s'en prend à Boulogne.

Lorsque les amiraux n'avaient pas la vie facile.

Chaque jour, les habitants de Carisey (1), dans le département de l’Yonne, voyaient passer dans leurs rues, presque aux mêmes heures, un brave gaillard qu’ils saluaient respectueusement et amicalement. De grande taille, très droit malgré son grand âge, marchant encore d’un pas alerte et militaire, tenant dans la main une canne avec laquelle, parfois, il décrivait d’impressionnants moulinets, revêtu d’une ample redingote sombre,  taillée dans ce drap inusable des manteaux d’infanterie d’autrefois, à la boutonnière,  deux larges carrés de rubans :un rouge, indiquant la légion d’honneur, un autre à raie rouges et vertes, celui de la médaille de Sainte-Hélène